RELIGIEUX DE SAINT-VINCENT-DE-PAUl

"Que le Christ soit proclamé de toutes les manières."

Religieux de Saint Vincent de paul

"Que le Christ soit proclamé de toutes les manières."

Accueil » RSV dans le monde » France » Centre Clément Myionnet

Centre Clément Myionnet

Une oeuvre au service des pauvres depuis plus de 130 ans !

C’est le 6 février 1892 que « l’œuvre des Pauvres du mardi » comme elle s’appelait alors, a été fondée à l’époque dans les locaux de la communauté et du patronage Saint-Joseph de Saint-Étienne. Devant l’affluence, les locaux devenant trop petits, un bâtiment dédié a été construit et inauguré l’année du centenaire de l’œuvre : le 11 octobre 1992.

Ce Centre (photo à gauche) est situé à Saint-Étienne, à quelques centaines de mètres de la communauté, 1 rue du R. Père Avril, grande figure RSV qui a marqué durablement la ville de Saint-Étienne pendant sa longue vie.

Le C.C.M. est dirigé par un frère Religieux de Saint-Vincent-de-Paul et un Prêtre, également RSV, est présent, à l’écoute dès l’ouverture du Centre.

Aujourd’hui le Centre Clément Myionnet (C.C.M.) ouvre ses portes trois après-midis par semaine (lundi, mardi et vendredi) à partir de 13 heures 30. 

Une bonne cinquantaine de personnes est accueillie chaque jour d’ouverture du Centre. On entre dans une première salle ou l’on discute, on joue à des jeux de société, on vient y goûter la joie d’être ensemble, quelques instants où cette terrible solitude est rompue, cela fait tant de bien !

Le C.C.M. est avant tout un lieu de convivialité, Le pauvreté et la solitude vont souvent de pair...

Tous les mardis, une coiffeuse propose ses services pour une participation symbolique.

Un vestiaire est ouvert à tous ceux qui viennent se rhabiller moyennant, si possible, quelques pièces de monnaie, on vient y chercher un vêtement bien sûr mais aussi un sourire, un petit mot accueillant ou donner un coup de main à ses gentilles dames pour soulever un carton trop lourd ; ça se passe comme en famille.

Sur votre droite en entrant, la petite chapelle du Centre où le Seigneur attend ceux qui veulent se recueillir un instant. À 15 heures 10, le Père, aumônier du C.C.M. avec les bénévoles qui ne sont pas occupés à ce moment-là et les pauvres qui le souhaitent prient ensemble une dizaine de chapelet.

Enfin, tout est prêt pour accueillir les hôtes: les portes de la salle à manger s’ouvrent, chacun s’installe et après avoir béni le repas, on prend un bon repas chaud et complet préparé et servi par les bénévoles avec amour et dans la joie de celui qui se donne.

Dans la joie de celui qui se donne ...
Seigneur bénis ce repas et la fraternité qui nous unit
La chapelle du C.C.M.
Précédent
Suivant

Quelques chiffres :

  • 50 bénévoles se répartissent sur les 3 jours d’ouverture,
  • Près de 8.500 repas servis chaque année,
  • Près de 1.000 colis distribués,
  • Une chambre froide et une réserve climatisée pour conserver les produis frais,
  • 200 € par an : c’est la facture à payer à la Banque alimentaire.

 

Financement :

  • Fondation Jean-Léon Le Prevost, merci aux généreux donateurs,
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes, Merci.